Afrique en courts

logo1 festival aptLe Festival des cinémas d’Afrique du Pays d’Apt présente, chaque année à la mi-novembre, un panorama éclectique des cinémas contemporains d’Afrique et de ses diasporas, dans lequel les courts métrages prennent une place de plus en plus importante. Un florilège du programme 2017.

Festival des Cinémas d’Afrique du Pays d’Apt du 10 au 17 novembre
infos : 07 82 64 84 99 – africapt-festival.fr

THE BICYCLE MAN

the bicycle man 72ok

Twiggy Matiwana

Fiction / Afrique du Sud / 2016 / 28’

Un maraîcher se déplace à bicyclette pour livrer ses légumes. Quand une camionnette le renverse et qu’il est soigné à l’hôpital, on lui diagnostique un cancer du sein. Ses relations avec les habitants de son village, et sa famille, deviennent tendues, particulièrement avec son fils.

Twiggy Matiwana, née à Grahamstown (Afrique du Sud), a étudié le journalisme, le marketing et le cinéma. Depuis 2006 elle travaille comme assistante réalisatrice et a réalisé des documentaires, dont Waterless Flower. The Bicycle Man est son premier court de fiction (Poulain d’argent au Fespaco 2017).

HYMÉNÉE

HYMENEE 72

Violaine Maryam Blanche Bellet

Fiction / Maroc, France / 2016 / 23′

Le soir de leur mariage, deux jeunes époux se retrouvent seuls dans la chambre pendant que la famille attend que leur union soit consommée. Alors que la tension monte à l’extérieur, ils s’apprivoisent difficilement, sans échanger un seul mot jusqu’à l’aube.

Violaine Bellet étudie la psychologie, puis le cinéma à la Fémis à Paris. D’abord consultante en psychologie des personnages pour différentes séries produites par France 3, France 2, Canal +, Arte, elle travaille aussi comme scénariste et réalisatrice. Hyménée est son dernier court métrage et a reçu le Poulain d’or au Fespaco 2017.

COINCÉ

COINCE 72ok

Jamil Najjar

Fiction / Tunisie / 2015 /25′

Arbi, chauffeur de taxi, veut se ressourcer hors de la ville. Il s’arrête près d’un arbre pour soulager une envie pressante. Malheureusement ce chemin est très fréquenté et les aventures s’enchaînent.

Jamil Najjar, né en 1980 à La Goulette en Tunisie, étudie la réalisation de film à Manouba. Il est d’abord assistant réalisateur, notamment pour le film À peine j’ouvre les yeux (2015) de Leyla Bouzid.

EXOTIQUE

Exotique 72ok

Soraya Milla

Fiction / Bénin, Cameroun, France / 2015 / 18’

Philomène, une adolescente d’origine africaine, est attirée par Bastien. Mais avec sa chevelure crépue, elle ne pense pas détenir les armes de séduction pour concurrencer les filles aux cheveux lisses et blonds…

Soraya Milla est française d’origine bénino-camerounaise. Après un diplôme en Arts du Spectacle, elle étudie la réalisation, puis la production. Elle réalise son court métrage Exotique (sélectionné au Festival de Brest 2015) et co-écrit le moyen métrage Royan La Rage en 2014. Elle est aussi assistante et directrice de production.

cinambule

Au-delà de la diffusion du court métrage, Cinambule, organise tout au long de l’année des actions d’éducation à l’image et des projections en milieu scolaire, des ateliers de réalisation de films et des programmes avec des structures partenaires.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :