Des courts pour notre planète !

Le 26 mars 2018, Cinambule a accueilli 80 élèves de 5ème du Collège du Calavon. Le programme spécialement composé pour cette séance, traitait, à la demande des enseignants, des problèmes d’environnement, de pollution et de déchets

Une dizaine de courts métrages ont été projetés dont :

  • « Plastic » de Sébastien Baillou – Une animation qui aborde le sujet de la pollution des océans et de la formation de nouveaux continents flottant composés de nos déchets…
  • « Hybrids » – Travail d’équipe de 5 étudiants de l’école MOPA, cette animation imagine comment les animaux marins » s’adaptent à la pollution de l’homme… Bande-annonce ici.
  • « Big Boom » de Marat Narimanov qui présente la théorie de l’évolution (et de la destruction) de notre planète… Bande-annonce ici.
  • « Expire » de Magali Magistry, fiction qui nous transporte dans un monde ou l’homme ne peut survivre qu’avec des bouteilles d’air… Les élèves ont pu également regarder le making-du film et une interview de la réalisatrice. Le film ici !

Des discussions animées et de nombreux échanges ont suivi les films, notamment sur des questions liées au rôle que l’on peut jouer pour faire évoluer la société. Des thématiques importantes et parfois complexes, qui ont pu susciter le débat !

Enfin, la séance s’est terminée par un apport technique (particulièrement pour la classe de 5ème cinéma du collège du Calavon) sur la notion de cadrage et de composition d’image.

cinambule

Au-delà de la diffusion du court métrage, Cinambule, organise tout au long de l’année des actions d’éducation à l’image et des projections en milieu scolaire, des ateliers de réalisation de films et des programmes avec des structures partenaires.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :