Invitée d’honneur de Court c’est Court : Florence Miailhe

♦ FLORENCE MIAILHE ♦

 INVITÉE D’HONNEUR 2015

Durant le festival Court c’est Court, Cinambule met à l’honneur un ou des invités tout au long de ces quatre jours de court métrage. Cette année, ce sont deux femmes, deux réalisatrices, qui à travers leurs films, leurs témoignages et leurs programmations, nous font découvrir leurs univers. 

Florence Miailhe

 

925Née en 1956, Florence Miailhe est diplômée des Arts décoratifs. Ses films sont peints directement sous l’objectif de la caméra, au pastel sur papier, sur verre, ou avec du sable. L’animation est créée par la transformation progressive d’une seule et même image, chaque dessin gardant la trace du précédent, dans un chatoiement de couleurs et une permanente vibration. Ses films sont primés de nombreuses fois, César 2002 avec Au premier dimanche d’août, mention spéciale à Cannes pour Conte de quartier en 2006. Son cinéma évoque souvent le corps féminin, le nu, sujets picturaux classiques où les corps se racontent grâce au mouvement. Florence Miailhe est engagée depuis sept ans dans la réalisation d’un long métrage La traversée, une histoire inspirée de celle de sa famille.

 

FLORENCE MIAILHE TOUT COURT (47’)

DIMANCHE 22 NOVEMBRESÉANCE GRATUITE

16h45 – SALLE DE COURTS

!! Places limitées : 1ers arrivés = 1ers servis !

HISTOIRE D’UN PRINCE DEVENU BOUGRE ET MENDIANT

France – 1996
Animation / 16’

Au cours d’un voyage, une tempête écarte le prince Adjib de son itinéraire. Il accède alors à un monde surnaturel. Dans cet univers onirique où l’on croise génies et magiciennes, il cause, par naïveté et arrogance, la perte de trois personnes, un bel adolescent, une jolie maîtresse et une magicienne amoureuse. Éprouvé mais non corrigé, il fuit les désastres qu’il génère : rejeté de rive en rive, transformé en singe, il finit borgne et misérable sans jamais regretter sincèrement les drames dont il fut la cause.

AU PREMIER DIMANCHE D’AOÛT

France – 2000
Animation / 11’20’’

Le soir de son bal d’été, tout le village est au rendez-vous. De la tombée du jour à l’aube, la musique déploie ses rocks et ses tangos, ses slows et ses valses.

LES OISEAUX BLANCS LES OISEAUX NOIRS

France – 2002
Animation / 4’

Les oiseaux noirs, ce sont les mauvaises pensées et les mauvaises paroles. Les oiseaux blancs, ce sont les bonnes pensées et les bonnes paroles. Ce film raconte comment les hommes vivent avec de bons ou mauvais sentiments et comment, il est préférable pour soi, d’avoir des bons sentiments par rapport aux autres. D’après le livre de Amadou Hampaté Ba : « Vie et enseignement de Tierno Bokar, le sage de Bandiagara ».

CONTE DE QUARTIER

France – 2006
Animation / 15’30

Sept personnages principaux vivent une journée mouvementée dans un quartier en rénovation situé au bord du fleuve. Ici, on se croise sans se voir, une poupée passe de mains en mains…

À travers une séance commune « Regards croisés » et deux petits programmes spécifiques, nous vous invitons à découvrir la filmographie de ces deux réalisatrices habituées de nos rencontres. L’une filme en prise de vue réelle, l’autre en animation, deux regards différents qui se croisent et nous ouvrent les yeux. Leur « carte blanche » partagée explore les oeuvres d’autres auteurs où les thèmes du féminisme, de l’amour et du désir de l’autre rencontrent la même intimité tragique et fragile qui traverse le travail de chacune.

Découvrez les films de nos deux invitées au cours de la séance Regards Croisés 

Découvrez la programmation de Florence Miailhe et Blandine Lenoir lors de la séance Carte Blanche

cinambule

Au-delà de la diffusion du court métrage, Cinambule, organise tout au long de l’année des actions d’éducation à l’image et des projections en milieu scolaire, des ateliers de réalisation de films et des programmes avec des structures partenaires.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :