Projection d’ouverture : Zouzou

Long métrage / Blandine Lenoir / France / 2014 / Fiction / 85’

Cette édition s’ouvre avec le premier long métrage de Blandine Lenoir. Il y a 15 ans, elle faisait ses débuts de réalisatrice dans notre programme Premiers courts. Prolifique, elle a depuis tourné de nombreux films remarqués et primés en festival, présentés régulièrement à COURT C’EST COURT !

zouzou

Solange, la soixantaine, veut annoncer à ses trois filles Agathe, Marie et Lucie, qu’elle est amoureuse et veut leur présenter le nouvel homme de sa vie. L’occasion pour chacune de parler amour, couple et sexualité d’autant plus que Zouzou, la petite-fille de 14 ans vit au même moment son premier rapport sexuel. Tous ces élans libidineux mettent la maison en émoi, sens dessus dessous et provoquent des situations comiques et des discussions vives. Hommes et femmes se croisent, se découvrent, se révèlent dans une épopée pittoresque sur les relations amoureuses, d’une dinguerie loufoque, entre vaudeville et féminisme militant. Blandine Lenoir, en passant au long métrage conserve toute la saveur, l’originalité, la pertinence, l’audace et l’énergie enthousiasmante de ses courts.

«Le propos n’est jamais manichéen et la cinéaste dessine de subtils portraits de femmes, libérées ou coincées, toujours en quête d’amour».
Jean-Dominique Nuttens – Positif

La bande annonce : 

Pour en savoir plus sur le film, lisez cette interview très intéressante : Le sexe que l’on nomme au nom du sexe : quand le cinéma ose

cinambule

Au-delà de la diffusion du court métrage, Cinambule, organise tout au long de l’année des actions d’éducation à l’image et des projections en milieu scolaire, des ateliers de réalisation de films et des programmes avec des structures partenaires.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :