Voyage en Train Fantôme avec Lorenzo Recio

LORENZO RECIO - INVITÉ D'HONNEUR 2019

Lorenzo Recio aborde, en autodidacte, la réalisation par l’animation avec le Bal du Minotaure en 1997. Par la suite, ses courts métrages (l’Infante, l’Âne et l’architecte, Lisa, Shadow…) conservent l’absence de limites de l’animation tout en utilisant la prise de vue réelle. Il interroge le réel dans un regard fantastique mêlant récit intime, conte et mythologie dans une poésie visuelle, aux effets spéciaux hérités du cinéma des origines, cet art magique entre ombres et lumières. Lorenzo dont nous suivons la carrière depuis vingt ans présentera son dernier court Tempus Fugit dans la séance Fantastique et un programme spécial de sa composition.

POURQUOI FILMEZ- VOUS ?

J’ai rêvé qu’un chameau traversait la manche dans un dé à coudre

Quand je me suis réveillé , on m’a dit que ça ne pouvait pas marcher

J’ai rêvé que Mata Hari fusillait le Pape

Quand je me suis réveillé, on m’a dit que ça n’était jamais arrivé

J’ai rêvé qu’une chaise faisait l’amour avec un stylo plume

Quand je me suis réveillé , personne n’en avait entendu parler.

J’ai rêvé que mille geishas dansaient sur les lèvres d’un fakir polonais

Quand je me suis réveillé , je l’ai filmé

Lorenzo Recio pour « La pellicule ensorcelée » – Avril 2006

 

 

Tout le monde le sait, le cinéma est un art hanté, peuplé de fantômes, traversé par ce qui a été, ce qui ne sera plus, et pourtant se joue encore et encore. Combien de fois le train filmé par les Frères Lumière est arrivé à la gare de la Ciotat, avec ces mêmes visages, ces mêmes corps qui se croisent, ces fantômes qui nous regardent depuis cette fin du 19e siècle où ils ont été filmés. Montons dans ce train des frères Lumières, bringuebalant et effrayant, le temps d’un voyage en cinématographie. Il s’agira d’être surpris, mis à mal, de confier nos yeux et nos âmes aux invocateurs de spectres, de Secundo de Chomon à Guy Maddin, en passant par  Rosto ou Tcherkassky. Il s’agira d’avoir peur, beaucoup, un peu, de traverser quelques paysages poétiques et horrifiques puis de nous retrouver subitement sur le quai du réel, redescendre du train, le cœur au bord des lèvres, et le laisser repartir vers ses terres d’imaginaire.

Retrouvez Tempus Fugit, le nouveau film de Lorenzo Recio dans la séance Courts fantastiques. Retrouvez également tous les films qu’il a réalisé dans la petite salle du Kiosk !

GHOST CELL
Antoine Delacharlery

France / Expérimental, Animation / 2015 / 6’

À la fois film scientifique, documentaire et balade onirique, Ghost Cell est une plongée en relief au cœur des entrailles d’un Paris organique vu comme une cellule au travers d’un microscope virtuel.
[/su_row]

UNE TÊTE DISPARAIT
Frank Dion

Fiction, Animation / France /2016 / 9’

Jacqueline n’a plus toute sa tête mais qu’importe, pour son voyage au bord de la mer, elle a décidé de prendre le train toute seule, comme une grande !


THE HORROR OF DRACULA
Dalibor Baric

Expérimental / Croatie / 2010 / 3’

Un collage d’extraits de films retravaillés qui nous emporte aux frontières du réel dans les limbes surréalistes et psychédéliques du mythe célèbre.



SPLINTERTIME
Rosto
France, Pays-Bas, Belgique / Animation / 2014 / 11’

Zip up and let’s dance to the sound of breaking glass.
Une bande d’esprits somnole à l’arrière d’une ambulance qui ne retrouve plus sa route. Le troisième épisode de la tétralogie musicale mettant en scène Thee Wreckers.

Un film en hommage à Rosto, qui nous a quitté cette année.



CORRIDOR
Frédérique Ortega
France / Fiction, Animation / 2015 / 11’

Un jeune garçon et ses parents se promènent dans une fête foraine. Avec fougue, la mère propose à l’enfant de faire, seul, un tour de train fantôme. Malgré son appréhension, l’enfant accepte. Passé le tunnel, il va se retrouver dans un vrai train dans lequel il va se confronter à lui-même et grandir.



LA MAISON HANTÉE
Segundo de Chomon

Film à truc / France / 1906 / 6’

Deux hommes et une femme cheminent dans un bois et sont surpris par un orage, ils se réfugient dans une maison isolée…



COME TO DADDY
Chris Cunningham, Aphex Twin
Royaume-Uni / Clip musical / 1997 / 6’

Un Clip du producteur britannique de musique électronique Richard D. James , publiée sous son pseudonyme principal, Aphex Twin une vieille femme promène son chien dans un environnement industriel et sale, Le chien urine sur une télévision abandonnée et Cela libère un esprit…



OUTER SPACE
Peter Tcherkassy
Autriche / Expérimental / 1999 / 10’

Comme dans un film d’horreur, le danger guette. Une maison, la nuit. Dans le regard de la caméra légèrement oblique, une inquiétante lueur surgit d’un noir profond, pour s’y fondre à nouveau. Des bouts de pellicule récupérés (found-footage) à Hollywood constituent les matériaux de base de ce film. La silhouette qui tantôt traverse les images silencieusement, et qui tantôt est projetée à travers l’image n’est autre que Barbara Hershey.



MR. DEER
Mojtaba Mousavi
Iran / Fiction, Animation / 2018 / 9’

À une époque indéterminée, dans une station de métro qui évoque les sociétés européennes contemporaines, plusieurs personnages à tête d’animaux ont oublié leur humanité. Heureusement Mr Deer est là.



ODILON REDON OU L’ŒIL COMME UN ÉTRANGE BALLON SE DIRIGEANT VERS L’INFINI
Guy Maddin

Expérimental / Canada, Grande-Bretagne / 1995 / 6’

La lutte sans merci entre l’ingénieur d’un chemin de fer sous-marin et son fils pour les faveurs de la belle Bérénice, femme escargot orpheline.

cinambule

Au-delà de la diffusion du court métrage, Cinambule, organise tout au long de l’année des actions d’éducation à l’image et des projections en milieu scolaire, des ateliers de réalisation de films et des programmes avec des structures partenaires.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :